R.Kelly: Ses avocats avancent un argument insolite pour le défendre


Il y a quelques jours, R.Kelly était convoqué en justice suite à une plainte déposée par Heather Williams, une jeune femme âgée de 16 ans au moment des faits. Elle accusait le chanteur de l’avoir agressé sexuellement. Le célèbre chanteur de R&B accusé de viol sur mineur a été jugé par défaut parce qu’il était absent à l’audience.
Pour justifier son absence, ses avocats ont indiqué que leur client Robert Kelly ne savait pas lire. Dès lors, il n’aurait donc pas pu comprendre les documents du procès. Un argument jugé insolite pour plusieurs adversaires du chanteur mais qui n’est pourtant pas faux sur toute la ligne.
Cette situation d’illettrisme de Robert Kelly s’explique clairement. Il y a quelques années déjà, le rappeur avouait son problème d’illettrisme. Depuis sa tendre enfance, R. Kelly luttait pour apprendre à lire et à écrire. “J’essayais tant bien que mal, mais j’avais l’impression d’entendre un orchestre jouer n’importe comment. C’était épuisant pour moi“, avait-il relaté à GQ. Il aurait appris à déchiffrer “grâce aux SMS de [sa]fille“.

Un handicap que ses avocats comptent bien utiliser pour essayer de le disculper dans l’affaire qui le lie à Heather Williams.  Les avocats de l’artiste, Maîtres Abdallah et Shalabi, ont affirmé que leur client ne savait pas ce que contenaient les documents et la plainte en raison de ses difficultés à lire. Il n’aurait donc pas pris les mesures appropriées pour se défendre. Pour toutes ces raisons, les avocats du chanteur demandent à ce qu’un second procès ait lieu. Pour l’heure les juges n’ont pas réagi à cette requête.

Pas de Commentaire

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *