Scandale s3xuel à Saly : Le Lamantin Beach dément et porte plainte


Le Lamantin déplore un article paru récemment dans le journal numérisé « La voix » qui mentionne qu’un vigile aurait eu 5 maîtresses au sein de l’hôtel et qu’il aurait engrossé deux employées.

Le Lamantin déplore un article paru récemment dans le journal numérisé « La voix » qui mentionne qu’un vigile aurait eu 5 maîtresses au sein de l’hôtel et qu’il aurait engrossé deux employées. Le Lamantin s’inscrit en faux contre cet article jugé « diffamatoire ».
Une plainte sera déposée contre l’auteur.

Le plaignant décide d’ester en justice
Vu l’atteinte recherchée par ce journal, il a été décidé que l’action pénale prévue par la loi soit initiée dans les plus brefs délais contre les personnes responsables pour obtenir la sanction de leurs agissements délictueux tendant à ternir l’image de l’établissement hôtelier et de ses employés.

Règlement de compte par procuration ?
Faut-il le rappeler, l’administrateur du site « La Voix », auteur de l’article, est connu pour avoir souvent écrit des articles favorables à Luc Nicolaï dans l’affaire de la drogue qui avait opposé le promoteur de lutte au Lamantin Beach. Il aurait d’ailleurs avoué ses accointances avec le promoteur dans le cadre de cette affaire.

Démenti de la direction
Dans tous les cas, des sources bien introduites au Lamantin Beach informent que les responsables de l’hôtel, qui ont flairé ce nouveau coup, ont formellement démenti ces accusations.

Exigences de preuves
D’ailleurs, une plainte contre l’administrateur de ce site sera servie incessamment et un huissier serait d’ores et déjà en train de pointer tous les sites qui ont repris cette information pour les citer dans la plainte. En effet, indiquent les sources, « le mis en cause sera confronté à tout le personnel, et il devra bien apporter les preuves de ce qu’il

Pas de Commentaire

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *